commerce

Différents types de prêts immobiliers

Pour devenir propriétaire ou effectuer des travaux de réaménagement sur votre logement, vous pourriez avoir besoin d’une aide financière. Les institutions financières proposent différents types de crédits immobiliers mais avant de vous décider d’en faire une requête, pensez d’abord à connaître toutes les spécificités des options qui s’offrent à vous. Cela vaut aussi si vous envisagez de souscrire un pret en ligne.

Le prêt conventionné et le prêt d’accession sociale

Le PC ou prêt conventionné concerne le réaménagement des résidences principales de plus de 20 ans. Il peut permettre de financer l’intégralité des coûts des travaux. Le logement en question doit être habité au moins 8 mois sur 12 durant le temps du remboursement, excepté par cas de force majeure. Pour le PAS ou prêt d’accession sociale, il peut financer l’acquisition d’un bien immobilier neuf ou ancien qui nécessite ou pas des travaux. Comme pour le PC, l’habitation en question doit être le logement principal du demandeur de crédit. Il est possible d’obtenir un financement à 100 % de tous les frais de l’opération avec ce dispositif, les frais de l’agence et ceux d’expertise obligatoire inclus.

Le prêt à taux 0 % et le prêt 1 % logement

Concernant le PTZ ou le prêt à taux 0 %, ses plus grands avantages ce sont son taux et ses formules de remboursements. Le système est considéré comme un apport personnel et peut financer l’achat d’un bien neuf ou ancien, sous quelques conditions. Notamment, l’emprunteur ne peut pas être le propriétaire de sa résidence principale durant les 2 dernières années et ses revenus imposables sont obligés d’être conformes aux plafonds de ressources. Le prêt 1 % logement, dont le taux est contracté à 1,5 %, est également considéré comme un apport personnel. Il permet de financer l’acquisition d’un bien immobilier neuf ou ancien et parfois même de couvrir les frais de notaires. Les emprunteurs avec le prêt 1 % peuvent généralement obtenir entre 6 400 et 17 600 euros.