commerce

Définition et création d’une start-up

C'est une société dont l'objet social est de "Proposer à la clientèle une solution, un produit ou un service novateur, dans son pays et à l'international". Primée par une population dynamique et souvent à la pointe des technologies, la constitution officielle d'une start-up répond aux mêmes démarches que celle de toute autre société. Ce qui différencie une start-up, c'est la besoin d'être soutenue par des investisseurs et d'être opérationnelle rapidement car l'idée novatrice doit le rester.

Plus qu’une simple entreprise, la start-up est un état d’esprit, des valeurs portées par l’entrepreneur qui déconstruit le modèle classique entrepreneurial.

Elle n’a pas de business model fixe, la start-up explore et découvre de nouveaux horizons.

Normalement, être une start-up est un état temporaire. Tout simplement, soit l’entreprise disparaît, soit elle finit par se diriger vers une entreprise classique. Cependant, des entreprises, comme Twitter, Uber, Airbnb, restent des start-up malgré leur ancienneté, parce que leur modèle économique est encore en développement.

La start-up intéresse beaucoup de par son fonctionnement et son potentiel. Le management est bienveillant et créer de l’engagement de la part des employés. Ces techniques de management renforcent l’esprit d’équipe et la réactivité.

Quels sont les prémices à la création d'une start-up ?

Pour se lancer dans une start-up il ne faut pas négliger les premières étapes obligatoires qui viennent dans le plan de lancement avant les formalités de création.

  • Valider la pertinence de son concept.
  • Identifier la clientèle cible et constater le besoin pour se persuader de la valeur ajoutée de son concept.
  • S'assurer de bénéficier de toutes les compétences nécessaires et si ce n'est pas le cas, "networker" pour les dénicher.
  • Chercher des investisseurs et leur prouver que votre affaire leur fera gagner de l'argent en retour.
  • Faire une enquête terrain, au plus près de la clientèle, pour analyser en direct les réactions face à votre produit et en déduire qu'il correspond à un besoin du moment.

A étudier : le "lean start-up" ou comment renverser le processus de création d'une start-up ?

Cette stratégie préconise de satisfaire un besoin pour affiner un produit et d'interagir au plus près de sa clientèle pour améliorer une offre avant qu'elle soit totalement finalisée. Ainsi, vous côtoyez vos futurs clients en leur présentant une version bêta d'un nouveau concept, puis vous l'améliorerez afin qu'il devienne un incontournable, proche de répondre totalement à toutes les attentes.